Indian Institute of Science

Publié le par Antoine

J'ai enfin pu récupérer une chambre sur le campus, en résidence. Toutes petite mais très fonctionnelle. Un lit, un bureau et une chaise, à moi d'accomoder le reste. Je me retrouve donc au milieu de l'élite de la crème des scientifiques indiens (Institut de recherche no1 en Inde, s'il vous plaît!)... que je croise tous les matins en petite tenue dans les couloirs. L'ambiance est plutôt bonne même si la majorité des occupants ne sont pas très bavards. Probablement la tête dans les étoiles. Certains ne regarde que leurs pieds et ne décroche aucun sourire, d'autres se baladent dans les couloirs les yeux fermés (si si!). Somnambulisme diurne ou petit-défi-perso, je sais pas trop. Mais c'est assez drôle à observer!

Le retour à Bangalore aura été assez difficile compte tenu des nombreuses démarches administratives obligatoires, notamment l'enregistrement au Foreign Registration Office. Là j'ai eu du lourd, du très lourd à gérer! 5 allers-retours nécessaires pour enfin compléter mon dossier de 38 pages. A chaque fois il manquait quelque chose de nouveau! J'ai failli craquer quand ils m'ont refusé le dossier car, je cite, "les photos ne sont pas collées, mais agrafées"...

Finalement, vendredi dernier, j'apporte mon dossier, plus lourd que jamais, collé, peaufiné au micro poil, léché. Ils ne l'ont même pas ouvert, et j'ai eu les trois signatures des trois bureaux différents sans même une remarque... presque déçu le tonio!

Me voilà donc résident en Inde. Je le mérite rien que pour le temps perdu sur ces questions administratives.

Je passe au dessus de l'obtention de l’ID carte de l'Institut, ou de l'inscription à la cantine. Cela ne m'a prit que trois demi journées. A l'aise Blaise!

Publié dans antoinecarrier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article