Trafic butter, part 2

Publié le par Antoine

Cela fait maintenant un mois que je suis en LL (Learning License). Il donc grand temps de passer à la vitesse supérieure, j’entends bien la Driving License (ou DL). Graal suprême des indiens en âge d’avoir une moto de sport ou une voiture « Tata Indicab » genre boîte de conserve, la validation de cette dernière étape permet de quitter les galères administratives du Road Transport Office (ouf) et de s’insérer enfin de manière gluante dans la viscosité du trafic de Bangalore, Ô bonheur infini !

Le centre d’examen est situé sur la route même, au milieu de la circulation. Le commissaire de police est assis face à une table pliante à l’ombre d’un gros arbre. Il grignote des chips et se fait payer des cafés par les directeurs d’école de conduite. Jusque là, rien d’anormale.

Je me présente à son bureau de fortune avec mon professeur de conduite, Abdul. Abdul est maintenant un bon copain et il lui explique mon souhait de passer mon permis 3 roues en Kanada (baragouinage local). Le commissaire trois fois étoilé écoute patiemment, me regarde et éclate d’un gros rire plein de chips. Suit alors un série de questions curieuses :

        pourquoi tu veux conduire un trois roues ?
 il y en a dans ton pays ?
tu veux en ramener un là bas ?
que fais tu comme étude ?
as-tu déjeuné ?
tu connais Zinedine Zidane ?
est-ce qu’il joue au cricket ?
etc etc....

Bref, il était bien plus intéressé par ma culture exotique plutôt que par mon examen pratique du permis. Finalement il me demandera quand même de monter dans le rickshaw, de le démarrer et d’aller faire un demi-tour-la-bas-au-croisement. En y allant je cale deux fois et j’oublie d’indiquer mon demi tour avec la main (pourtant répété à l’entraînement !)

Je reviens devant le commissaire pas très fier. Celui-ci me tant la main : « congratulations ! you passed it ! »...

 

Cooooooool !


Publié dans antoinecarrier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marco 06/03/2007 22:21

Apres une 4L, un Rickshaw ! Ca déchire ;)